mercredi 16 juillet 2008

Faisez l'amour, pas la guerre

Quand j'ai vu le sujet, je me suis dis "Ouah, génial, y a des tonnes de trucs à faire avec ça !". Et effectivement, j'avais des tonnes d'idées... Trop, en fait. Il aurait fallu dessiner un monde sans haine, sans racisme, sans Dieux, sans drapeaux, sans armes, sans frontières, sans famines, sans Papes ou Mollah pour te dire ce que tu dois penser et comment, sans pub, sans races en voie d'extinction, sans Sarkozy ou sans petite vieille qui traverse juste au moment où le feu passe au vert... Alors au risque de paraitre franchement as-been , j'ai voulu reprendre un vieux sloggan de Mai 68. Parce que finalement, tant que les Hommes passeront plus de temps au lit que sur les champs de bataille, tout n'est peut-etre pas perdu...

Par contre, par manque de temps, crayonné + colorisation faite à l'arrache :/

3 commentaires:

Emmanuel a dit…

Crayonné et colorisation à l'arrache, peut-être, mais sympa quand-même !

Juste un détail qui me turlupine... Euh... En bas à gauche, tu t'es fait des implants ?

Mikl a dit…

Ouais, mais comme j'étais bourré, je les ai fait à l'envers ^^

Par contre, j'ai oublié de préciser : dessin inspiré d'un dessin de Mourrier dans "les Filles de Soleil Tome 1", mais qui avait tellement bien résumer la situation que je n'aurai pas fait mieux.

Nils a dit…

T'as l'air heureux, comme ça, alors ça me fait plaisir...
D'ailleurs bouge pas, j'arrive, j'aime bien ton Paradis :)

Plus sérieusment, j'aime bien l'illus même avec ce type de colo, rien à changer